Grant Llewellyn nous parle de la saison 2021-2022

Après une saison éloignés de notre chaleureux public, nous souhaitons avant tout renouer avec l’humain, l’espoir et l’émerveillement. Et s’il y a un sentiment qui incarne parfaitement la philosophie de l’Orchestre National de Bretagne, il nous vient d’une source inhabituelle, le navigateur hawaiien Naïnoa Thompson : 

« En voyageant, nous créons de nouvelles histoires dans la tradition des anciennes histoires, nous créons littéralement une nouvelle culture à partir de l’ancienne… ».*

À l’ONB, nous bâtissons une nouvelle maison de musique sur la fondation de notre universelle musique classique avec toutes celles et ceux désireux d’y entrer pour cheminer un moment à nos côtés. En compagnie d’artistes venus du monde entier, de nos rives françaises à l’Amérique Latine, de l’Afrique au Japon, du Québec aux Pays Baltes, cette nouvelle saison sera encore plus audacieuse. 

Osez l’Orchestre National de Bretagne !