Vivez l'ONB

Apprenez / Décryptez

Visionnez / écoutez

Retrouvez tous les contenus numériques de l’orchestre ligne (replay, concerts, live, podcasts…).

Apprenez / Décryptez

Découvrez toutes les ressources pédagogiques, les projets d'éducation artistique et culturelle, les concerts scolaires.

Découvrez l'ONB

Explorez les coulisses de l’orchestre, ses partenaires et les ressources presses.

Soutenez l'ONB

En savoir plus sur le mécénat d’entreprise, le mécénat des particuliers et les projets à soutenir.

Boulianne (c) Andréanne Gauthier

Julie Boulianne

La mezzo-soprano québécoise Julie Boulianne est diplômée de la Faculté de Musique de l’Université McGill ainsi que de la Juilliard School de New York. Son intelligence musicale et sa grande sensibilité lui valent rapidement de nombreuses distinctions dont les premiers prix au Concours de Musique du Canada en 1999 et au concours Joy in Singing de New York. Elle reçoit en 2007 le Prix de la chambre des directeurs du Concours international de Montréal et le Silverman Prize du International Vocal Art Institute.

Son vaste répertoire s’étend de Gluck (Iphigénie en Tauride) à The Tempest, une création de Thomas Adès, avec une prédilection pour l’opéra français (Siebel dans Faust, Stéphano dans Roméo et Juliette, Lazuli dans L’Étoile de Chabrier, les rôle-titres dans Cendrillon et L’Enfant et les sortilèges, Charlotte dans Werther, Marguerite dans La Damnation de Faust…), Mozart (Donna Elvira dans Don Giovanni, Cherubino dans Le Nozze di Figaro…) et le belcanto (Rosina dans Il Barbiere di Siviglia, Cenerentola, Romeo dans I Capuleti e i Montecchi…).

Alors qu’elle est encore étudiante à New York, elle se distingue dans le rôle d’Isolier du Comte Ory qui lui ouvre les portes des théâtres nord-américains. Elle chante ainsi à Montréal, Québec, Vancouver, Miami, dans le Minnesota, à Boston, au Festival de Glimmerglass… Elle y interprète les rôles de Zerlina, Cherubino, Rosina, Cenerentola, Cendrillon, Stéphano, Nicklausse, l’Enfant, Hänsel, Dido…

Elle fait des débuts très remarqués au New York City Opera dans L’Étoile (Lazuli) puis au Metropolitan Opera dans Iphigénie en Tauride (Diane), Roméo et Juliette (Stéphano) et Les Troyens (Ascagne).

Distinguée pendant ses brillantes études à la Juilliard School, elle débute en parallèle une carrière outre-Atlantique. Elle se produit dans Les Brigands (Fragoletto) à l’Opéra Comique et à Toulon, Don Giovanni à Avignon, Le Nozze di Figaro à Reims et Tours, le rôle-titre de Cendrillon à Marseille…

En concert, on a pu l’entendre dans Les Nuits d’été sous la direction de Yannick Nézet-Seguin, Le Messie de Haendel et la Messe en si mineur de Bach avec l’Orchestre Symphonique d’Atlanta, Shéhérazade de Ravel dirigé par Emmanuel Villaume, la Symphonie n°9 et la Missa solemnis de Beethoven, la Symphonie n°3 de Mahler avec l’Orchestre philharmonique de Calgary, Jeanne au bûcher au Festival de Saito Kinen.

Elle a enregistré Shéhérazade et L’Enfant et les Sortilèges avec le Nashville Symphony chez Naxos Records en 2009, disque nommé aux Grammy Awards dans la catégorie Meilleur Album Classique, ainsi que les Lieder eines fahrenden Gesellen, les Kindertotenlieder de Mahler et des Lieder d’Alma Mahler chez ATMA Classique en 2011, nommé au Prix Opus, et deux CD chez Analekta avec le claveciniste Luc Beauséjour : « Handel & Porpora – The London Years » paru en 2014 et « Alma Opressa, Vivaldi – Haendel: Arias » en 2017. Elle a également enregistré L’Aiglon d’Ibert et Honegger sous la direction de Kent Nagano, paru chez Decca en 2016.

Récemment, on a pu l’applaudir dans Le Nozze di Figaro (Cherubino) à Montréal et à New Orleans, Roméo et Juliette (Stéphano), Die Fledermaus et Il Barbiere di Siviglia à Vancouver, Les Troyens (Ascagne), Faust (Siébel), Rusalka (le Garçon de cuisine) au Metropolitan Opera de New York, Béatrice et Bénédict (Béatrice) à Boston et au Théâtre du Capitole de Toulouse, I Capuleti e i Montecchi à Reims, L’Étoile à Amsterdam et pour ses débuts au Royal Opera House Covent Garden, Le Roi Carotte d’Offenbach dans une nouvelle production de Laurent Pelly à l’Opéra de Lyon, Pinocchio (nouvelle création de Philippe Boesmans) au Festival d’Aix-en-Provence, à La Monnaie de Bruxelles et à Dijon, Roméo et Juliette de Berlioz dans la mise en scène de Sasha Waltz à l’Opéra national de Paris, La Clemenza di Tito et Don Giovanni au Théâtre des Champs-Élysées, Il Barbiere di Siviglia à Québec, La Cenerentola à Limoges et Montréal, La Clemenza di Tito à l’Opernhaus de Zurich et au Capitole de Toulouse, Werther à Francfort et à l’Opéra de Québec, La Divisione del mondo à l’Opéra du Rhin, Versailles et Nancy, La Damnation de Faust au Festival de Glyndebourne, Faust avec le Royal Opera House Covent Garden au Japon, Così fan tutte au Théâtre du Capitole de Toulouse, au Festival de Glyndebourne et à Covent Garden, Cendrillon au Metropolitan Opera de New York et Don Giovanni à Québec, Der Rosenkavalier au Théâtre royal de la Monnaie de Bruxelles, Werther au Staatsoper de Vienne, Iphigénie en Tauride à l’Opéra National de Nancy, Dialogues des Carmélites et Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, Theodora au Theater an der Wien, Dialogues des Carmélites au Staatsoper de Vienne.
En concert, elle a interprété La Petite Renarde rusée de Janacek avec l’Orchestre de Cleveland, la Missa solemnis de Beethoven au Carnegie Hall de New York et avec le San Francisco Symphony orchestra, le Stabat mater de Pergolèse à Lisbonne, la Neuvième Symphonie de Beethoven avec l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa, La Damnation de Faust avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse, Roméo et Juliette avec le Deutsches Symphonie-Orchester à la Philharmonie de Berlin, avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse et avec le Monteverdi Orchestra aux Proms et au Festival de la Côte Saint-André, L’Heure espagnole et Le Rossignol au Concertgebouw d’Amsterdam, Giulio Cesare avec l’Accademia Bizantina en tournée européenne (Essen, Théâtre des Champs-Elysées, Theater an der Wien, San Sebastian), le Poème de l’Amour et de la Mer sous la direction de Bertrand de Billy, Die Heilige Cäcilia de Liszt avec l’Orchestre de l’Opéra de Rouen dirigé par Laurence Equilbey, Les Nuits d’été avec l’Orchestre de la Radio Hollandaise à Utrecht, au Concertgebouw d’Amsterdam et avec l’Orchestre du Gulbenkian à Lisbonne, le Magnificat de Bach avec I Musici, un programme Ravel avec l’Essener Philharmoniker, L’Enfance du Christ de Berlioz aux BBC Proms et avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, la Grande Messe en ut à Ottawa et Montréal avec l’Orchestre Métropolitain, Rédemption de César Franck à Utrecht, le Requiem de Duruflé avec le London Symphony Orchestra, La Damnation de Faust à Oslo.

Parmi ses projets récents et futurs : I Capuleti e i Montecchi à Nancy, La Vie parisienne à l’Opéra de Québec, Les Contes d’Hoffmann au Royal Opera House Covent Garden, Dialogues des Carmélites au Staatsoper de Vienne, La Damnation de Faust en version de concert et Lucrezia Borgia à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège… et en concert la Symphonie n°3 de Mahler avec le Seattle Symphony Orchestra, Le Poème de l’Amour et de la Mer avec l’Orchestre du Gulbenkian, L’Enfance du Christ de Berlioz avec l’Orchestre symphonique de Montréal, Shéhérazade avec le National Symphony Orchestra de Dublin…