Explorez

Visionnez / écoutez

Retrouvez tout les extras de l’orchestre en ligne (replay, concerts live…)

Apprenez / Décryptez

Découvrez toutes les ressources, actions culturelles et concerts scolaires

Découvrez l'ONB

Explorez les coulisses de l’orchestre, ses partenaires et les ressources presses

Soutenez l'ONB

En savoir plus sur les Mécènes en scène, Cercle Concerto et projets à soutenir

Boudot Fabien 1

Notice: Undefined variable: salle in /home/orchesb/www/site/themes/onb2021-theme/single-spectacle.php on line 143
12.04
France
20h00
13.04
Rennes
Chambre des métiers et de l’artisanat
20h00
14.04
Saint-Gilles
Le Sabot d’Or
20h00

Talents cachés

1h10 de 4€ à 20€

Distribution

Les chambristes de l’ONB

Programme

  • Joseph Bologne Chevalier de Saint-Georges - Quatuor à cordes en Sol mineur, Op.1 n°5
  • Florence Price - Five Folksongs in Counterpoint
  • Samuel Coleridge-Taylor - Quintette pour clarinette et cordes en Fa dièse mineur, Op.10
  • Kevin Volans - Quatuor à cordes n°1 « White Man Sleeps » (1er mouvement)

Résumé

Au-delà des grandes œuvres du répertoire, l’Orchestre National de Bretagne tient à vous faire découvrir des pièces remarquables, écrites par des compositeurs et compositrices moins connus. Certains artistes brillants ont ainsi été oubliés car ils ne correspondaient pas à l’image que la société avait d’un « artiste classique ». Au cœur de ce programme, des hommes et des femmes noirs aussi bien acclamés pour leur talent que chassés des salles de concert alors même qu’ils n’avaient rien à envier à des compositeurs comme Mozart, Mahler ou Dvořák.

Parmi eux, le Chevalier de Saint Georges, né esclave en Guadeloupe et devenu l’une des figures les plus fascinantes des Lumières. Citons également Samuel Coleridge-Taylor, l’un des compositeurs londoniens les plus doués de la période romantique ou encore la compositrice Florence Price. Née dans le sud des États- Unis à la fin du 19ème siècle, elle fut l’une des premières femmes à voir sa musique interprétée par le Chicago Symphony Orchestra en 1933. Le compositeur contemporain sud-africain Kevin Volans, quant à lui, n’a découvert la musique de ses compatriotes noirs qu’après la fin de l’Apartheid. Que leur incroyable contribution à la musique ne soit pas oubliée