Vivez l'ONB

Explorez

Visionnez / écoutez

Retrouvez tous les contenus numériques de l’orchestre ligne (replay, concerts, live, podcasts…).

Apprenez / Décryptez

Découvrez toutes les ressources pédagogiques, les projets d'éducation artistique et culturelle, les concerts scolaires.

Découvrez l'ONB

Explorez les coulisses de l’orchestre, ses partenaires et les ressources presses.

Soutenez l'ONB

En savoir plus sur le mécénat d’entreprise, le mécénat des particuliers et les projets à soutenir.

Astrig Siranossian - crédit Fabien Perrot
27.02
Rennes
Couvent des Jacobins
20h00
28.02
Saint-Brieuc
La Passerelle
20h00
01.03
Vitré
Centre culturel Jacques Duhamel
18h00
02.03
Quimper
Théâtre de Cornouaille
16h00

Étoiles arméniennes

2h10 de 4€ à 40€

Distribution

Orchestre National de Bretagne

[Direction musicale ] Nicolas Ellis

[Violoncelle] Astrig Siranossian

[Qanoun] Narek Kazazyan

Programme

  • Tsovinar Hovhannisyan - Double concerto pour qanoun et violoncelle
  • Aram Khachaturian - Concerto-Rhapsodie pour violoncelle
  • Traditionnel - Mélodies arméniennes (arrangements - Cyrille Lehn)
  • Nikolaï Rimski-Korsakov - Shéhérazade, Op.35

Résumé

Porteuse d’un patrimoine culturel exceptionnel, berceau des civilisations et patrie de musiciens, l’Arménie possède indéniablement une âme ancestrale. La violoncelliste française d’origine arménienne Astrig Siranossian explore cet héritage musical en créant des passerelles entre passé et présent. Ces deux formats du concert aux côtés de l’Orchestre National de Bretagne seront un hommage musical à l’Âme Arménienne !

Découvrez deux grandes œuvres orchestrales intégrant les cultures et légendes de ce pays aux frontières de l’Asie occidentale et de l’Europe : le puissant Concerto-Rhapsodie pour violoncelle d’Aram Khachaturian et le magique conte des Mille et Une Nuits de Rimski-Korsakov, Shéhérazade. Astrig Siranossian rendra également hommage à la musique traditionnelle avec l’interprétation de mélodies arméniennes et fera la part belle au qanoun, instrument traditionnel arménien, avec le Double concerto pour qanoun et violoncelle, en duo avec le jeune virtuose Narek Kazazyan.

Partenaires