Photo article Marcel Pagnol Alexis Savelief 1

Alexis Savelief découvre le travail des élèves de Marcel Pagnol

La distance n’empêche pas la musique, et le vendredi 19 février, depuis Nice, le compositeur Alexis Savelief a rencontré la classe de CM2 de l’école rennaise de Marcel Pagnol. Engagé avec eux dans un projet de création plastique et sonore autour de son œuvre « La femme à l’Orchestre », il a pu découvrir l’avancée de leurs travaux : quatre dioramas ont été construits par les élèves pour reproduire les scènes clés de sa composition. A ce travail de bricolage s’est ajouté une dimension sonore : après avoir capté des sons de la ville et du quotidien (autobus, brosses à dents électriques, frottements d’éponges…), ceux-ci ont été traités informatiquement sur le logiciel Audacity, afin d’être incorporés au diorama via un touchpad et d’y donner vie.

Accompagnés dans ce travail par Anne Berry, musicienne du Conservatoire à Rayonnement Régional, partenaire du projet, les élèves ont présenté groupes après groupes leur perception de l’œuvre d’un compositeur particulièrement enthousiaste. Alexis Savelief a également profité de ce temps pour échanger avec les élèves, dans l’espoir de pouvoir les rencontrer en personne le plus rapidement possible.

La rencontre s’est achevée sur un chœur de la classe, interprétant une chanson écrite par eux sur la mélodie de l’Ode au lever du jour, extraite de l’œuvre d’Alexis. Ils retrouveront en avril les musiciens de l’ONB pour une session d’enregistrement de leur travail.