[lundi 28 septembre 2020] Le monde scolaire

Alam Akhar : résidences de création et percussions

La musique orientale s’invite au collège

Le mois de mars sera intense pour les collèges de Rennes, Guingamp et Lorient, alors que le projet de création musicale Alam Akhar passe à l’étape suivante : tout le mois durant, Climène Zarkan et Baptiste Ferrandis reviendront à la rencontre des classes afin de mettre en musique les contes écrits lors des précédents ateliers. Ce sont cette fois-ci des semaines entières de résidence artistique qui se tiendront dans chacun des quatre établissements scolaires, lors desquelles les histoires créées par les élèves prendront vie.

 

Pour cette nouvelle étape déterminante de la création, les élèves ne seront plus seulement accompagnés par Climène Zarkan et Baptiste Ferrandis, car un nouveau partenaire de l’Orchestre rejoint l’aventure : la Philharmonie de Paris qui dépêche auprès des établissements scolaires deux percussionnistes, qui s’en viennent équipés de plus de soixante percussions traditionnelles du Maghreb afin de permettre à chaque élève de pratiquer d’un instrument. A Guingamp, c’est Abdes Gherbi qui se joindra aux deux musiciens, alors qu’Oussama Chraïbi rencontrera les collèges de Lorient et Rennes. Trois musiciens de l’Orchestre seront aussi de la partie et partiront à la rencontre des collégiens pour jouer de la musique avec eux.

 

Cette équipe agrandie ne manquera pas de donner une nouvelle dimension à ce projet, qui s’engage dans sa dernière grande phase en vue du concert de restitution du 29 avril, à la salle du Triangle à Rennes.