IMG_2609-1024x768
IMG_2579

[lundi 28 septembre 2020] Le monde scolaire

Alam Akhar : résidence d’artiste au collège Jean Le Coutaller

Avant que la crise sanitaire et la période de confinement n’interrompe soudainement la saison artistique de l’Orchestre et son action culturelle, le projet Alam Akhar – dont nous vous avons régulièrement parlé sur ce blog – a pu connaître in extremis un dernier déploiement.  Si deux des trois résidences d’artistes dans les établissements scolaires ont dû être annulées, celle au collège Jean Le Coutaller de Lorient a pu se tenir en bon ordre. Du 9 au 13 mars, Climène Zarkan et Baptiste Ferrandis ont accompagné quotidiennement les jeunes élèves dans la mise en musique des quatre contes qu’ils avaient écrits.

 

S’appuyant sur les initiations précédemment menées lors des différents ateliers, ils ont pu chaque matin travailler ces textes et ces mélodies, parler de leur orchestration avec les deux intervenants, et naturellement s’exercer à leur interprétation en vue du concert de restitution, qui devait se tenir le 29 avril au centre culturel du Triangle, à Rennes. Les après-midi, quant à eux, leur ont permis de travailler avec Oussama Chraïbi, percussionniste à la Philharmonie de Paris, qui avait rejoint le projet pour y apporter une nouvelle dimension. Venu à leur rencontre avec pas moins de soixante percussions traditionnelles du Maghreb (Darboukas, Tbilats, Dafs…), il les a mises à disposition du groupe, de sorte que chaque élève, au-delà du travail de chant autour du conte, a pu profiter de plusieurs temps de pratique instrumentale. Travail sur le répertoire oriental traditionnel, sur le rythme, l’unisson, et même l’improvisation ont été au programme de ces ateliers vibrants d’énergie.

 

La semaine de résidence s’est conclue en apothéose le vendredi 13 mars par un travail digne d’une répétition générale, alors que Climène Zarkan, Baptiste Ferrandis et Oussama Chraïbi étaient rejoints par un trio de l’Orchestre Symphonique de Bretagne venu consacrer le travail mené durant plusieurs mois successifs. Le violoncelliste Olivier Lacour, Christine Fourrier, Violaine le Provost, ont ainsi apporté la dernière pierre à cet édifice musical.

 

La situation présente de l’Orchestre, du monde culturel et de la société en générale, confrontée à la crise sanitaire, nous a malheureusement contraints à annuler le concert de restitution de ce beau projet régional qui réunissait 4 collèges bretons.